Dans l’impossibilité de rembourser votre crédit ? Voici quelques solutions !

rembourssement de credit

L’incapacité à rembourser un crédit peut avoir de nombreuses causes : divorce, chômage, maladie, etc. Selon des études effectuées fin 2017, 5,7% des consommateurs de crédit belges ont des difficultés à rembourser leurs emprunts. Ce qui est équivaut à plus de 360 000 personnes. Du côté des organismes, ils ont constatés qu’environ 540 000 contrats ne sont pas honorés soit 5% des contrats signés.
Ce que vous devez faire si vous ne parvenez plus à rembourser votre crédit
Les solutions qui s’offrent à vous si vous n’arriver plus à payer vos mensualités sont nombreuses. Vous pouvez demander de l’aide à vos proches, consulter votre banque ou vous servir de votre assurance emprunteur.

Sollicitez vos proches

N’hésitez pas à vous tourner vers vos proches lorsque vous éprouvez des difficultés à payer votre crédit. Après tout, qui peut vous comprendre mieux qu’un ami de longue date ou un parent ? Par ailleurs, contrairement aux emprunts octroyés par les établissements financiers, une avance financière accordée par un proche ne vous reviendra pas aussi cher qu’un crédit classique.

Exposez votre situation à votre prêteur

Le premier à informer si suite à un impondérable vous n’êtes plus en mesure d’honorer vos dettes c’est votre banquier. Vous l’ignorez peut-être, mais il est possible qu’il ait déjà aidé de nombreuses personnes qui sont déjà passées par la même situation que vous. Par ailleurs, il est toujours plus avantageux (pour les deux parties) de trouver une solution à l’amiable. Vous éviterez ainsi d’être fiché à la Banque Nationale de Belgique et rassurerez en même temps votre créancier en démontrant votre bonne volonté.
Dans la plupart des cas, les organismes prêteurs proposent deux solutions aux emprunteurs en difficulté :

  • un allongement de la période de remboursement du prêt ;
  • une suspension, durant une durée limitée, du paiement des mensualités. Dans le premier cas, l’emprunteur bénéficie d’un allègement du coût de ses mensualités. Ce qui lui permet de mieux faire face à ses autres charges. Il se peut, cependant, que votre prêteur ne donne pas suite à votre demande. Si cela se produit, contactez le juge de paix pour régler votre litige avec votre créancier.

Servez-vous de votre assurance emprunteur

C’est lorsque les événements imprévus vous handicapent que l’assurance incluse dans votre prêt s’avère utile. Voilà pourquoi il est toujours recommandé de souscrire une couverture ! Rappelez-vous, une assurance vous préserve aussi bien que le créancier en cas d’incapacité de remboursement. En Flandres et en Wallonie par exemple, les pouvoirs publics offrent gratuitement des assurances. Leur objectif est de remédier aux problèmes pouvant être générés par une perte d’emploi ou également une incapacité totale de travail. Pour bénéficier de cette couverture, l’emprunteur doit y souscrire avant une date limitée indiquée. En principe, cette proposition d’assurance s’applique lors de la contraction d’un prêt hypothécaire.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *