Prêt personnel et prêt à tempérament : le même crédit

rapport entre crédit personnel et crédit à tempérament

Qu’il s’agisse de crédit personnel ou de crédit à tempérament, il est question d’un seul et même crédit. En fait, l’unique différence réside dans l’utilisation des deux expressions. Le prêt personnel est un terme à usage commercial tandis que le prêt à tempérament est un terme juridique. Mais les deux se réfèrent à un seul et unique type d’emprunt qui rentre dans la catégorie des crédits à la consommation. Petit tour d’horizon sur le fonctionnement du prêt personnel également dit prêt à tempérament.

A quoi sert un crédit personnel ?

Un crédit personnel ou crédit à tempérament est soit un prêt affecté à l’achat d’un bien ou d’un service soit un prêt sans justificatif. Il peut être utilisé pour payer des biens de consommation, une voiture, des travaux de rénovation, des articles électroménagers, … Tout comme il peut servir à régler des factures, à solder d’autres dettes, à financer des événements familiaux, à payer un voyage,… En fait, la seule limite d’un crédit personnel est qu’il ne permet pas de financer un projet immobilier. Il peut être utilisé à des fins personnels mais ne peut en aucun cas servir à acheter une propriété immobilière : maison, appartement, terrain,…

Comment obtenir un crédit personnel ?

Dans le cadre des prêts affectés, il sera impératif de justifier à quoi va servir l’argent emprunté et de fournir des justificatifs de dépenses. Lors de l’insertion de la demande de crédit à tempérament auprès d’une banque ou d’une société de crédit, il faudra réunir différentes pièces qui prouvent votre identité et votre capacité de remboursement : pièce d’identité, justificatif de résidence, bulletin de paie, etc.

Quelles sont les caractéristiques d’un prêt à tempérament ?

Un prêt à tempérament est un prêt à taux fixe. La durée de remboursement va de 3 mois à 7 ans. Le capital empruntable est plafonné à 75.000 euros. Le remboursement s’effectue par versements échelonnés avec une connaissance du montant des mensualités et de la date d’échéance finale dès la conclusion du contrat de prêt. L’emprunteur doit obligatoirement finir le remboursement de son crédit à la date fixée au contrat. Mais en cas de remboursement anticipé, il devra verser une indemnité de remploi qui représente 1% du capital restant à payer s’il reste encore plus d’1 an de remboursement et  0,5% s’il reste moins d’1 an.

Quels sont les inconvénients et les avantages du crédit personnel ?

Le premier avantage est la connaissance à l’avance de la somme mise à disposition et de ses modalités de remboursement : intérêts, nombre et montant des mensualités, échéances, durée du prêt, frais de crédit. L’autre avantage est la large possibilité d’utilisation du crédit. L’inconvénient en revanche, est la pratique des taux de crédit légèrement élevés.

Faut-il prendre un prêt personnel affecté ou non affecté ?

Si vous souhaitez disposez librement des fonds, optez pour la formule « non affecté » et les fonds seront versés dans votre compte courant. Par contre, si vous souhaitez financer un achat précis avec l’argent, prenez le prêt affecté. Dans ce cas, le bien acheté servira de garantie du prêt et la somme sera directement mise à disposition du vendeur.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *