Pour financer l’acquisition d’un nouveau logement, vous devez attendre d’avoir revendu votre logement actuel. Une vente demandant un certain temps pour se concrétiser, vous risquez néanmoins de voir passer les meilleures occasions sous votre nez. Pour éviter ce risque, vous avez la faculté de souscrire un crédit pont, un crédit accordé sur une période très courte vous permettant de financer votre projet sans attendre. Mais comment fonctionne réellement le crédit pont ? Voici tout ce dont vous avez besoin de savoir.

Crédit pont, un crédit de transition

Le crédit pont permet à une personne de concrétiser son projet de nouvelle acquisition sans devoir attendre le dénouement de la vente de son bien actuel. En moyenne, un bien immobilier trouve preneur entre un ou deux ans. C’est justement cette transition que finance le crédit pont. L’emprunteur peut ainsi immédiatement acheter le bien qui lui plait et commencer une nouvelle vie.

Crédit pont, un crédit hypothécaire à très courte durée

En contrepartie du financement accordé par l’établissement de crédit, ce dernier exigera l’inscription d’une hypothèque en garantie du remboursement du crédit pont. Le montant du crédit dépendra alors de la valeur du bien donné en garantie. Comme tout prêt hypothécaire, le montant du prêt est équivalent à 60 ou 80% de la valeur de l’hypothèque. Mais contrairement à un crédit hypothécaire classique, le crédit pont ne dure pas plus de deux ans, le temps considéré nécessaire pour réaliser la vente du bien.

Crédit pont, un crédit à remboursement différé

Une autre particularité du crédit pont réside dans son mode de remboursement. En effet, l’emprunteur n’est tenu de rembourser le prêt qu’une fois le logement actuel revendu. Le prix de vente servira à rembourser le prêt. Le remboursement n’attend donc pas forcément la durée prévue, contrairement à un prêt in fine. C’est l’aboutissement de la vente qui va déclencher le moment du remboursement. Il est toutefois possible de prévoir un remboursement partiel. L’emprunteur peut dans ce cas payer des mensualités constituées essentiellement des intérêts. Cette formule a l’avantage d’alléger le remboursement final. Le taux d’intérêt sous cette formule est également moins élevé et s’aligne sur le taux hypothécaire classique.

Crédit pont, possibilité d’effectuer un regroupement de crédit

En outre, l’emprunteur a également la faculté d’inclure dans son crédit pont tout ou partie de ses contrats de prêts à la consommation. Il s’agit d’une formule de regroupement de crédit permettant à l’emprunteur de restructurer sa dette. Cela est d’autant plus possible lorsque la valeur du bien à revendre est nettement supérieure à celle du nouveau bien à acquérir. Le remboursement de tous les prêts en cours est ainsi suspendu et interviendra une fois le bien revendu.

Le crédit pont ne finance pas uniquement le prix du nouveau bien. Il peut également inclure les travaux nécessaires, s’agissant notamment d’un bien ancien à rénover. Au final, le crédit pont est un crédit de transition permettant de réaliser un projet immobilier sans attendre, tout en offrant la possibilité de restructurer efficacement la dette de l’emprunteur.